De la dissection des programmes d'activation des lymphocytes T, B et NK à la structure tridimensionnelle du complexe récepteur T-peptide antigénique-CMH en passant par la composition du signal de mort délivré par les lymphocytes T cytotoxiques  et l'analyse du lignage myéloide, les travaux des scientifiques du CIML auront contribué à établir les grands principes d’organisation du système immunitaire et ouvert la voie à de nouvelles solutions diagnostiques et thérapeutiques.

Au contact d’autres sciences, à l’interface du physiologique et du pathologique, les scientifiques du CIML tentent aujourd'hui de prédire et manipuler le système immunitaire en combinant, à l'ère de la génomique fonctionnelle et de la biologie systèmique, les analyses in vivo et l’étude des patients.

Equipes de recherche :

Récepteurs de la famille Toll et immunité
Lena Alexopoulou

Immunobiologie des cellules stromales
Marc Bajénoff

Cellules dendritiques et défense antivirale
Marc Dalod

L’immunité innée chez C.elegans
Jonathan Ewbank

Immunité des cellules B à l'infection
Mauro Gaya

Immunologie et biologie des interactions hôte-pathogène
Jean Pierre Gorvel

Dynamique de la membrane et signalisation du lymphocyte T
Hai-Tao He et Didier Marguet

Dissection génétique de la fonction des lymphocytes T et des cellules dendritiques
Marie et Bernard Malissen

Immunologie intégrative des lymphocytes B
Pierre Milpied

Instabilité génomique et hémopathies humaines
Bertrand Nadel

Inflammation tissulaire et immunité
Philippe Naquet

Biologie des cellules dendritiques
Philippe Pierre

Les cellules lymphoïdes innées et la régulation neuronale de l'immunité
Sophie Ugolini

Développement du système immunitaire
Serge Van De Pavert

Equipes associées :

Biologie de l’inflammation
Toby Lawrence

Biologie de la cellule souche et du macrophage
Michael Sieweke

Les cellules lymphoïdes innées
Eric Vivier

Alumini et émérites :

Pierre Ferrier

Michel Fougereau

Pierre Golstein

Claudine Schiff

Anne Marie Schmitt-Verhulst

 

Enregistrer