Le groupe de Bernard MALISSEN du CIML, en collaboration avec les groupes de M. Gstaiger (IMSB) et R. Aebersold (IMSB), identifie les mécanismes moléculaires pouvant expliquer certains des échecs observés pendant l'immunothérapie. Ces travaux sont publiés dans Cell Reports...…

Le Pr Eric Vivier, DVM, PhD, vient d’être élu Membre de l’Organisation Européenne de Biologie Moléculaire (EMBO). Professeur en immunologie, Hôpital de la Timone, Assistance-Publique des Hôpitaux de Marseille, Centre d’Immunologie de Marseille Luminy, Aix Marseille Université - INSERM - CNRS, Innate Pharma, Marseille Immunopôle…

Le CIML organise plusieurs évènements Scientifique et Grand public au mois de Mai 2019..., PLUS D'INFOS

Retransmission de la cérémonie de remise des prix INSERM 2018. Pierre GOLSTEIN, DR Inserm au CIML, a reçu le Prix Spécial pour avoir été le premier à identifier la protéine CTLA-4, aujourd’hui ciblée dans certaines stratégies d’immunothérapie du cancer. Retrouvez la vidéo, dont l'allocution de Pierre Golstein…

Une équipe  internationale de chercheurs dirigée par Eric Vivier  et associant l'Inserm, le CNRS et Aix Marseille Université (au sein du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy), les sociétés Innate Pharma et MedImmune, en collaboration avec l'Assistance publique des Hôpitaux de Marseille, l'Institut Curie, le centre Léon…

Giovanna CHIMINI a reçu l'insigne de Chevalier dans l'ordre des Palmes Académiques de Aix Marseille université.
Ce prix honore certains membres de la communauté académique, chercheur, enseignant ou autre. Après avoir été pendant 20 ans chef d’équipe au Centre d'Immunologie de Marseille-Luminy, Giovanna CHIMINI est Doyen…

Pierre Golstein, Prix Spécial Inserm 2018. Cette année exceptionnellement l’Inserm a décidé de décerner un Prix Spécial pour mettre en lumière une découverte majeure faite à l’Inserm en amont des travaux récompensés par le Prix Nobel de médecine de physiologie 2018. Pierre Golstein au Centre d’immunologie de Marseille-Luminy,…

L'équipe d'Eric Vivier du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy (CNRS/Inserm/Aix-Marseille Université) vient de mettre en lumière l’hétérogénéité des cellules « Natural Killer » (NK) chez l’Homme et la souris, dans le sang et dans la rate. Pour ce faire, ils ont utilisé le séquençage ARN haut débit sur cellule unique ou…