Pour identifier et caractériser les molécules qui règlent le fonctionnement du système immunitaire ou atteindre et manipuler des cibles, les anticorps monoclonaux constituent un outil d’une précision inégalée. Pour mener à bien ses programmes de recherche, seul ou en partenariat avec des instituts académiques, des unités de recherche clinique, des industriels de la biopharmacie ou du diagnostic, le CIML a créé dès 2006, sous l’impulsion de Michel Pierres, une plateforme exclusivement dédiée au design et à la production d’anticorps monoclonaux.

Cette plateforme a préfiguré la naissance de MI-mAbs, un centre d’immunotechnologie inédit fondé en 2011 par Aix-Marseille Université et sa filiale Protisvalor, le CNRS, l’Inserm, l’Institut Paoli Calmettes, 3 de leurs centres de recherche (le CIML, le CRCM et CIPHE), Innate Pharma et Sanofi. Positionné à l’interface des "découvreurs de cibles thérapeutiques" de la recherche académique et des développeurs de l’industrie biopharmaceutique, MI-mAbs contribue à faire de la métropole marseillaise l’une des capitales mondiales de la R&D de thérapies immunologiques.

Pour en savoir plus, visitez www.mimabs.org